X
Identifiant Mot de passe
  Administrer le blog Créer un Blog ToutApprendre Test de langues
LES SOINS PAR LES PLANTES
Wednesday 09 September 2009, a 17:21
UNE BONNE NOUVELLE
 


 



Diabète de type 1 : succès de la greffe de cellules pancréatiques

Posted: 08 Sep 2009 04:33 AM PDT

Une équipe lilloise de l'Inserm annonce des résultats très encourageants cinq ans après la greffe de cellules du pancréas, fabriquant de l'insuline, chez des patients atteints d'une forme sévère de diabète de type 1, qui n'en secrétaient plus du tout.
En 2004, une équipe de l'Inserm dirigée par François Pattou, à Lille, annonçait la réussite d'une greffe de cellules pancréatiques chez un patient atteint de diabète de type 1. Cinq ans plus tard, 14 diabétiques ont bénéficié de cette nouvelle...



Sunday 10 May 2009, a 11:30
LE LAURIER
 

 

 Les feuilles de laurier sont utilisées séchées en infusion pour lutter contre les flatulences, les digestions difficiles (son amertume favorise la sécrétion de bile), mais aussi les infections urinaires et la grippe
du fait de ses propriétés bactéricides.
L'infusion (3 à 4 feuilles par tasse d'eau bouillante, infuser 10 min)
devra être bue après les repas.
Consommée entre les repas, à raison de 2 à 3 tasses par jour, elle calme la toux, lutte contre les bronchites, sinusites et états grippaux.

Sunday 10 May 2009, a 10:36
LE GINGEMBRE EN RHUMATOLOGIE
 

 
Un anti-inflammatoire validé scientifiquement
Le gingembre fort connu pour ses attraits culinaires
est également un incontournable de la pharmacopée
naturelle tout particulièrement pour ses effets bénéfiques
sur le tube digestif et les rhumatismes.
Plus récemment, le gingembre a dévoilé son mode
d'action qui passe par une inhibition des facteurs proinflammatoires
que sont les prostaglandines (*) et les
leucotriènes.
* Les prostaglandines sont des substances à potentiel
inflammatoire résultant de la transformation de
l'acide arachidonique (un oméga 6).
Sous l'angle clinique, le gingembre a fait l'objet
d'une validation scientifique de son action anti-inflammatoire
dans l'arthrose, publiée dans la revue prestigieuse
Arthritis and Rheumatisme lors d'une étude
contrôlée double blind selon les critères stricts de
l'Evidence-Based Medecine (EBM).

Tuesday 05 May 2009, a 13:18
LE THE VERT
 


Théine, polyphénols, huiles essentielles, sels minéraux, vitamines... Le thé vert renferme de nombreux actifs, qui lui confèrent des propriétés particulières.

- Riche en théine (ou caféine), le thé vert est une boisson stimulante.

- C'est aussi une source d'antioxydants puissants : les polyphénols. Ces actifs renforcent les défenses naturelles et ralentissent le vieillissement en protégeant l'organisme des effets nocifs des radicaux libres. Les effets antiradicalaires du thé vert sont notamment exploités dans certains cosmétiques pour lutter contre le vieillissement cutané.

- En outre, des travaux ont montré que les polyphénols antioxydants du thé inhibent la formation et la croissance de tumeurs chez l'animal. Les études épidémiologiques actuellement disponibles ont seulement montré que les taux de cancer sont moins élevés en Asie où l'on consomme beaucoup de thé vert. D'autres études complémentaires restent nécessaires pour être en mesure de conclure sur les effets anti-cancéreux du thé vert chez l'homme.

- Le thé vert possède des propriétés diurétiques et contribue à l'élimination des toxines de l'organisme.

- Ses actifs favorisent le déstockage des graisses. En associant des propriétés diurétiques et lipolytiques, le thé vert est un bon adjuvant des régimes amaigrissants : utilisé en complément de mesures diététiques, il facilite la perte de poids.

- Le thé vert réduit les taux de glucose et de cholestérol dans le sang. Il permet de prévenir les maladies cardiovasculaires.

- Enfin, en Asie, le thé vert est également conseillé pour prévenir et traiter rhumes et grippes.

Comment le consommer ?

- En infusion : buvez plusieurs tasses de thé vert avec chaque repas. Pour le préparer, comptez 1 cuillère à café de thé par personne + 1 autre cuillère à café (pour la théière). Versez l'eau tout juste bouillante sur le thé et couvrez. Laissez infuser entre 3 et 5 minutes. Vous pouvez consommer entre 5 et 10 tasses par jour.

- Autre solution : les gélules d'extraits de thé vert, à prendre là encore au moment des repas.

- Pour bénéficier de toutes ses vertus, choisissez un thé de qualité, bio de préférence. Préférez les feuilles de thé entières, brisées ou broyées car elles sont souvent de meilleure qualité que les thés en sachets.

Bon à savoir

- Évitez de boire du thé 2 heures avant le coucher en raison de ses effets stimulants et diurétiques.

- Le thé vert contenant de la théine, il ne doit pas être consommé pendant la grossesse et l'allaitement, ni chez les bébés ou les enfants.

- Le thé vert peut être conseillé dans toutes les situations de stress prolongé : pathologies diverses, problèmes psychologiques, convalescence, environnement pollué (tabac, pollution atmosphérique...)...

- Si le thé vert est une source utile d'antioxydants alimentaires, il ne peut à lui seul prétendre prévenir la survenue de certaines maladies. N'oubliez pas les bonnes règles de la diététique et consommez au moins 5 fruits ou légumes par jour !

Monday 13 April 2009, a 14:36
CHOLESTÉROL-DIABÈTE
 

 
Consommez les haricots verts :
Les haricots verts sont riches en vitamine A, B,
C, en calcium, potassium, fer, magnésium.
Ils drainent les reins, sont un tonique hépatique et
sont très recommandés aux personnes ayant du cholestérol
ou du diabète.
Conseils :
Il ne faut pas les faire trop cuire mais les laisser
un peu croquants.
Ne jamais les faire tremper au risque de les voir
perdre toutes leurs vitamines.
Essayez de les consommer le plus frais possible.
Le haricot vert est un légume assez fragile qui ne se
conserve pas plus de deux jours au réfrigérateur.
L'idéal est de les faire cuire à la vapeur. On peut
consommer du jus de haricot vert. En principe, on
conseille la moitié d'un verre par jour.

Thursday 09 April 2009, a 12:01
REGENERATION DU SYSTEME INTERNE
 

 
C'est une petite astuce de grand mère pour se soigner doucement mais surement incha allah.
Prendre deux verres d'eau chaque matin durant un bon bout de temps a jeun.
1) cette trink éliminera où diminue la constipation
2)  c'est bon aussi pour les reins
3)  est c'est un bon lavage pour l'appareille digestive.
         Essayer ce truc et m'en parlé plus tard.

Wednesday 08 April 2009, a 11:35
MACERATION
 

 
Définition du mot macération :

La macération consiste à laisser tremper un végétal dans l'eau froide (parfois salée) pendant plusieurs heures, jours, voire semaines. (ex : haricots en saumure, olives). L'intérêt de la macération est généralement la conservation du végétal ou au contraire son délitement comme par exemple lors de la fabrication de purins en agriculture biologique.

En vinification, la macération pelliculaire consiste à laisser, dans la cuve, le moût en contact avec les peaux de raisin (marc). Cette opération permet de faire bénéficier le vin des tanins (polyphénols) et couleurs (anthocyanes) apportés par la peau. Ce phénomène peut être amplifié par pigeage ou remontage.

Outre la macération pendant la fermentation, on distingue les procédés suivants :

  • La macération préfermentaire à froid (5-15°C) ou macération carbonique, avec des raisins entiers permettant d'avoir un début de fermentation alcoolique dans les baies de raisin.
  • La macération post-fermentaire, si la macération se poursuit au-delà de la fermentation alcoolique.
  • la macération finale à chaud, consistant à chauffer la cuve jusqu'à 45°C pour obtenir des vins ronds et aromatiques.
  • la macération à chaud du marc seul, en le dissociant transitoirement (2 jours) du reste de la cuvée.

Wednesday 08 April 2009, a 11:15
INFUSION
 

 
Définition du mot infusion :

L'infusion est une méthode d'extraction des principes actifs ou des arômes d'un végétal par dissolution dans un liquide initialement bouillant que l'on laisse refroidir. Le terme désigne aussi les boissons préparées par cette méthode, comme les tisanes, le thé par exemple.

Cette opération s'oppose à la décoction, dans laquelle le liquide est maintenu bouillant, et à la macération dans laquelle le liquide est froid. Le solvant n'est pas nécessairement de l'eau, cela peut être également une huile ou un alcool.

Voir également les tisanes pour des applications pratiques.


Wednesday 08 April 2009, a 11:12
DECOCTION
 

Définition du mot décoction :

La décoction est une méthode d'extraction des principes actifs d'une préparation généralement végétale par dissolution dans l'eau bouillante, ce qui suppose que ces substances ne soient pas thermolabiles. Elle s'applique généralement aux parties les plus dures des plantes : racines, graines, écorce, bois. Elle est utilisée en herboristerie, en teinture et en cuisine. Le terme désigne également les préparations obtenues par cette méthode, généralement des tisanes. Exemple : une décoction de queues de cerises. La décoction consiste à chauffer l'élement avec de l'eau, jusqu'à ce que cette dernière soit bouillante (frémissante), pour en extraire les principes actifs. Plusieurs plantes, feuilles, fleurs, racines etc... trouvées en herboristerie pour leur vertus thérapeutiques s'utilisent, entre autre, sous forme de décoctions.

Pour réaliser une décoction, on prépare les parties de plantes recherchées, coupées et fractionnées si nécessaire, et on les place dans un récipient rempli d'eau. Le tout est porté à ébullition et maintenu à température pendant un temps variable, généralement entre deux et quinze minutes. À la fin, on laisse tiédir et on filtre le liquide à l'aide d'une passoire avant de l'utiliser.

La décoction ne doit pas être confondue avec l'infusion ni avec la macération.

La décoction permet une extraction des principes actifs plus complète que l'infusion mais ne s'applique pas partout, la température modifiant ou dégradant certains principes.

La décoction dure en moyenne quelques minutes.

La plupart des principes olfactifs ou à vertus étant volatile, toujours laisser mijoter à couvert. La volatilité des principes est bien mise en évidence dans le remède de nos grands mères consistant à faire bouillir du thym dans une pièce pour la désinfecter et aider un enrhumé à respirer (travailler à découvert dans ce cas là).

Comme tous les aliments, certaines décoctions peuvent être consommées à volonté mais d'autres doivent l'être avec modération voire précaution.


Tuesday 07 April 2009, a 10:03
PETITE ASTUCE CONTRE LES BOBOS.
 

 
Voilà prendre un morceau de graisse de mouton le salé puis le laissé de coté durant une année, pour ensuite se faire soigné avec ce produit.
Là ou il y a une blessure apparente :
Prendre un petit morceau sur une fourchette, le faire chauffer jusqu'à ce qu'il comme a couler.
Avec ce liquide gras se faire soigner (la blessure).

Sunday 25 January 2009, a 10:32
La BOURRACHE en arabe harcha
 

 
 (harcha) stimule les glandes surrénales, favorisant la production d'adrénaline, l'hormone «de fuite ou de combat », qui adapte l'organisme aux situations de stress.
Contre la dépression, la tristesse et l'anxiété : presser des feuilles fraîches et boire 10 ml du jus 3 fois par jour.  

Usage thérapeutique [modifier]

On cueille les fleurs au début de la floraison (juin) et parfois aussi les feuilles puis on les fait sécher avec précaution, à l'ombre, en couches minces, bien répandues à la chaleur artificielle (40 °C maximum).

L'habitude est de l'employer en mélange de plantes médicinales, généralement en tisane, en laissant infuser 10 à 30 g pour 500 ml d'eau.

Sa forte teneur en nitrate de potassium est la principale propriété médicinale de cette plante. Plante riche en vitamine C à l'état frais. Elle est riche aussi en mucilage, puis en tanins, et en silicates solubles, contient de la choline et des acides organiques.

Par son mucilage elle est adoucissante, émolliente et expectorante, donc utilisée dans les catarrhes des voies respiratoires, la gastrite, les inflammations des muqueuses.

Par la présence du nitrate de potassium elle est sudoripare et diurétique (elle augmente l'élimination de l'urine).

En usage externe, elle a un effet calmant sur les éruptions cutanées et autres dermatoses.

Elle aurait également des propriétés intéressantes contre la gueule de bois.[1][2 

Sunday 25 January 2009, a 10:29
LE PETIT COQUILLAGE EN ARABE ouadaa
 

L'ouadaa, c'est une sorte de coquillage. Il est employé contre l'albugo et les ulcères de l'œil. il attire les échardes et les piquants. Sa poudre enlève les verrues. O n l'emploie avec succès contre la goutte sous forme de cataplasme avec du vinaigre et du suc de limon.
L'ouadaa n'est autre chose que le curie si connu dans l'intérieur de l'Afrique ou il sert de monnaie et dans le nord ou l'on en fait des bracelets, des colliers, etc.

Sunday 25 January 2009, a 10:28
SOLUTION POUR LES MAINS
 

Pour conserver la souplesse et la douceur de vos mains : prendre 200 g de lait d'amandes douces, 100 g d'eau de rose, 10 g de cire blanche, 40 g de glycérine.
Faire chauffer très doucement au bain-marie pendant 20 minutes, bien mélanger.
Vous enduisez vos mains tous les soirs et essuyer l'excédant après pénétration.

Sunday 25 January 2009, a 10:26
LES TACHES DE ROUSSEUR
 

 
Pour la préparation faire écraser 1 oignon cru dans du vinaigre, chaque jour, toucher les taches de rousseur avec cette purée.  

Sunday 25 January 2009, a 10:19
LE PLANTAIN EN ARABE MASSASSE
 

 
Aide à calmer la toux et à sur les voies respiratoires irritées un effet adoucissant ; utilisez la décoction, qui requiert entre 40 et 60 g de feuilles pour 1 litre d'eau ; laissez bouillir pendant 10 minutes.

Phytothérapie; en voie interne, on dit que le plantain est un excellent purificateur du sang, des poumons et de l'estomac. Il soignerait l'hémophilie, la diarrhée, la dysenterie, les retards dans le développement chez l'enfant, la tuberculose, les bronchites chroniques, la pharyngite, la laryngite, les néphrites. Les graines ont été employées avec succès dans les hémorragies utérines et celles du poumon. De leur côté, les Chinois emploient ces dernières pour leurs propriétés diurétiques et éliminatrices de l'urée, de l'acide urique et les déchets de l'organisme. En outre, parce que les graines sont tellement nombreuses, les Chinois les considéraient comme un symbole de fertilité et croyaient que leur cueillette favorisait les grossesses. On dit aussi qu'ils s'en servaient, avec de la graine de lin, pour soigner la baisse du pouvoir sexuel chez l'homme.

En usage externe, on s'en est servi contre les conjonctivites, l'inflammation des paupières, les plaies, coupures, ulcères de jambe, gingivites, dartres, dermatoses croûteuses, pertes blanches. Ainsi que contre les morsures de vipères et les piqûres d'insectes. Les vipères étant rares sous nos climats, c'est contre les piqûres d'insectes qu'on l'apprécie tout particulièrement chez nous. Piqûres d'abeilles, de guêpes, de brûlots, de maringouins et, par temps orageux, de mouches domestiques ou de coccinelles, qui peuvent vous mordre sauvagement sous l'effet de la pression atmosphérique. Pour soigner toutes ces petites blessures, il suffit de froisser quelques feuilles et de les appliquer directement sur la partie touchée. Le soulagement est quasi instantané. Mélangé avec de la salive, l'écrasée de feuilles de plantain fraîche est cicatrisante et évite l'infection. Certains affirment les feuilles froissées et appliquées sur les lésions causées par l'herbe à la puce, ou les orties, les guérissent. Soulagement immédiat aussi des ecchymoses et petits bosses enfantines. Sur un anthrax: appliquez deux ou trois belles feuilles bien propres en cataplasme, à changer deux ou trois fois par jour., avant qu'elles ne dessèchent et de nettoyer la plaie deux fois par jour. Pour l'anthrax, poser le côté uni sur la peau; le coté nervuré est plutôt réservé à la cicatrisation des plaies et des coupures. Ne pas utiliser de plantain lancéolé qui pousse dans le trèfle.

On peut préparer une infusion, à raison de 10 g de feuilles pour 100 ml d'eau, dont on boira 2 à 4 tasses par jour. Mais à cause de sa richesse en mucilage, la plante se prête mieux à la macération (tout comme la mauve et la guimauve). On fera donc bouillir une minute dans un litre d'eau 30 à 60 g de feuilles, puis on laissera macérer toute la nuit. Boire un litre en 24 heures. La tisane est astringente et émolliente. Pour un effet laxatif, boire des graines de psyllium avec de l'eau ou un yaourt .A réserver pour les problèmes de diarrhée et dysenterie ou dans les cas d'asthme et d'inflammation des bronches.

L'infusion ou la macération convient également pour les usages externes, en gargarismes, bains de bouche, lavages oculaires, compresses ou irrigations vaginales, selon les indications.

Exprimez le suc de la plante fraîche, mettez deux cuillerées dans du lait ou du bouillon c'est le même remède que pour lutter contre les problèmes ci-dessus.

Pour les enrouements et les trachéites, faire une décoction de 100 g de racines dans un litre d'eau.

Pour lutter contre la conjonctivite et la blépharite (inflammation des paupières) faite des bains oculaires a l'aide de deux poignées de feuilles et une poignée de fleurs de bleuet; filtrer baigner plusieurs fois par jours les yeux et paupières.


Sunday 25 January 2009, a 10:16
LES CATARRHE PULMONAIRE ET LE LIERRE
 


A la suite d'une bronchite, les sécrétions pulmonaires peuvent devenir un trouble que l'on peut qualifier de pathologique. Les personnes âgées, notamment, sont affectées de quintes de toux matinales à la suite desquelles elles éliminent des mucosités blanchâtres.
Utilisé pour le catarrhe et pour les affections bronchiques en général : 3 ou 4 tasses d'infusion par jour, à raison de 30 g de lierre terrestre par litre d'eau bouillante.

Sunday 25 January 2009, a 10:14
DOULEURS DES JAMBES ET LA SAUGE
 



Pour soulager la douleur des jambes, dues à la fatigue, il est recommandé de faire des bains de pieds, d'une ½ heure, avec une décoction de sommité fleurie de romarins (iklil) seul ou associé à la sauge (souake'nbi).
  •  
  • Bienfaits
  •  
Selon un dicton provençal : "qui a de la sauge dans son jardin n'a pas besoin de médecin". Cette plante aromatique renferme en effet une huile essentielle dont les vertus bienfaitrices sont nombreuses. La sauge possède par exemple des propriétés antispasmodiques et stimulantes : c'est une précieuse alliée contre les déprimes passagères. Mentholée ou citronnée selon les espèces, elle parvient également à stimuler le système digestif.

R
iche en oestrogènes (hormones féminines), elle permet de réguler une transpiration excessive. Cette action antisudorifique a été démontrée par des études datant des années 30. Aujourd'hui, on préconise son infusion pour résoudre les désordres dus à la ménopause (les bouffées de chaleur en particulier).

Par ailleurs, la sauge s'avère très efficace pour calmer les inflammations des muqueuses de la bouche, du nez et de la gorge ainsi que les infections des voies respiratoires. Inhalation et gargarisme permettent de bénéficier de ces actions antiseptiques. Enfin, associée à la rhubarbe, elle permet de combattre l'herpès labial. Selon une recherche publiée en 2001, une pommade contenant des extraits de sauge et de rhubarbe se révèle aussi efficace que le médicament conventionnel à base d'acyclovir.

n dicton : "Qui a de la sauge dans son jardin n'a plus besoin de médecin". C'est un excellent tonique général, recommandé en cas de troubles gastriques nerveux ou circulatoire, la tisane de sauge fait tomber la fièvre, soigne le diabète le rhume et régule la transpiration.
LES BIENFAITS DE LA SAUGE
Egalement : Dysménorrhée, frigidité, impuissance, emphysème, bouffées de chaleur, diarrhée.
Et en usage externe : Stomatite, aphtes, angine, leucorrhées, ulcères, alopécie, piqure d'insectes, entorse, soins des cheveux.


En infusion :

une cuillère a dessert par tasse d'eau bouillante laisser infuser 10 minutes ; 3 tasses par jour.  


En décoction une poignée pour un litre d'eau faire bouillir 10 minutes, en bain de bouche pour les gencives ou les aphtes, en gargarisme pour le mal de gorge, en compresses sur les ulcères.

Sunday 25 January 2009, a 10:12
LA CELLULITE
 

 
C'est quoi la cellulite, c'est l'inflammation du tissu cellulaire, et spécialement du tissu cellulaire sous-cutané. (La cellulite se manifeste par un gonflement parfois douloureux, avec aspect capitonné de la peau à la pression.

Afin d'éviter cela, il n'est pas d'autres recettes qu'un bon «moral » (la vie du bon coté), un bon sommeil, de l'exercice et de la détente. Mangez le moins possible de sel. Avalez beaucoup de légumes et de fruits : laitue, artichaut, basilic, chou, concombre, citron, fenouil, fraise, oignon, orange, pissenlit, poire, poireau, pomme, radis.

Le meilleur aliment des aliments contre la cellulite est l'ananas (1/2 fruits à la fin de chaque repas), mais le melon, le pastèque, le pamplemousse et la pèche donnent, eux aussi, de bons résultats.

Sunday 25 January 2009, a 10:09
LE CLOU DE GIROFLE ET LE LAURIER
 



 
Pour barrer la route aux rhumes et aux bronchites, mélangez deux clous de girofle (kronfel), une feuille de laurier (rand), un morceau de 2 cm de cannelle (karfa), une pincée de tilleul, pour une tasse d'eau froide.
Préparez en décoction et boire 1 tasse le soir à titre préventif, ou trois à quatre tasses par jour pour soigner l'affection.

Sunday 25 January 2009, a 10:02
L'OBESITE
 

L'obésité c'est l'augmentation du poids de l'être humain de sexe masculin ou féminin.
Soins par les plantes :


Décoction de graines de fenouil (besbes), 2 pincées par tasse, et bain complets) de cette même préparation. Surtout efficace contre les obésités d'origine psychologique.

Infusion de fleurs d'aubépine (zaarour), 2 pincées par tasse.


Décoction de feuilles de noyer (el djouz), 2 pincées par tasse.

Infusion de feuilles et fleurs de romarin (iklil), 2 pincées par tasse.
Infusion de feuilles et fleurs de sauge (souak e'nbi), 2 pincées par tasse.
Infusion de fleurs de tilleul (3 pincées par tasse).

Sunday 25 January 2009, a 09:57
LA MAUVAISE HALEINE DANS LA BOUCHE
 

 
LA MAUVAISE HALEINE
Les causes de la mauvaise haleine sont en réalité nombreuses : une simple fermentation dans la bouche mal lavée, carie dentaire, infection des gencives ou de la gorge, mauvaise digestion.


En voici quelques recettes d'urgence : afin de chercher à masquer une mauvaise haleine, il convient d'en trouver la raison ; quand c'est chose faite, on peut s'attaquer à l'odeur. 


Ainsi avec profit mâcher des feuilles d'eucalyptus (en crachant le jus), de menthe ou de sauge. Où mâcher l'écorce d'une orange encore verte. Ou bien des bains de bouche de décoction de feuilles de noyer (3 pincées par tasse).


LE MAL DE TRANSPORT

Pour échapper au mal de transports grignotez du gingembre (skindjbir) ou mâcher un quartier de citron.

Sunday 25 January 2009, a 09:56
L'OLIVIER EN ARABE EZEITOUN
 

 
L'OLIVIER
En cas d'hypertension et diabète, la feuille de l'olivier est la partie médicinale. Elle contient un glucoside qui a pour propriété d'assouplir et de dilater les artères, de favoriser la diurèse, de faire diminuer le taux d'urée sanguine et d'abaisser la tension artérielle.


Elle a aussi une action hypoglycémiante : elle fait baisser le taux de sucre sanguin, ce qui est fort intéressant quand l'hypertendu est également diabétique, comme c'est souvent le cas. L'olivier sera pris sous forme de tisane : faites bouillir quinze (15) feuilles dans une grande tasse d'eau jusqu'à réduction de moitié, passer et buvez sans sucre matin et soir.  

Sunday 25 January 2009, a 09:54
LA LAVANDE EN ARABE EL KHOUZAMA
 

 
EL KHOUZAMA
Le «EL KHOUZAMA» est une lavande très répandue sur le littoral et dans le Tell. Il offre ses bouquets très aromatiques dés le mois de février. Beaucoup de familles algériennes profitent de cette période pour préparer le «mesfouf » du printemps (un excellent couscous roulé avec les fleurs de lavande séchée, saupoudré de sucre et accompagné de lait caillé).


LES BIENFAITS DE LA LAVANDE À L'ÉTAT NATUREL OU EN HUILE ESSENTIELLE DE LAVANDE


La lavande et ses bienfaits, profitez des bienfaits de la lavande à l'état naturel ou en huile essentielle de lavande et invitez les plants de lavande dans votre jardin. Parmi les nombreuses huiles essentielles existantes, l'huile de lavande figure parmi les plus populaires et pour cause, ses bienfaits sur la santé sont multiples. Calmante, cicatrisante, stimulante, la lavande est un véritable joyau de la nature. Tour d'horizon sur les vertus de cette plante unique et conseils pour planter la lavande soi-même ...


La lavande, une plante qui calme les esprits

Parmi les nombreuses propriétés de la lavande, la plus connue reste sans aucun doute sa capacité à favoriser la détente. En effet, elle agit comme un facteur équilibrant du système nerveux. Elle peut donc être utilisée afin de combattre l'anxiété, l'insomnie, lestress et favoriser un sommeil réparateur. Son action apaisante contribue également à contrer l'irritabilité et calmer le sentiment d'instabilité. Étant une plante céphalique, la lavande s'avère particulièrement efficace en cas de maux de têtes, migraines et vertiges. 

Pour le traitement de l'insomnie, on recommande de mettre deux à trois gouttes sur l'oreiller ou de placer en dessous de ce dernier un bouquet de lavande. On dit que les principes calmants de la plante seraient activés par la chaleur que dégage la tête. Pour pallier au stress, il est conseillé d'ajouter cinq à six gouttes d'huile essentielle de lavandedans le bain ou d'accrocher un sachet de fleurs de lavande sous le robinet, pendant que votre baignoire se remplit. Appliquée sur le plexus solaire, l'huile essentielle de lavande favorise le sommeil et la détente. Diffusée dans l'air, elle constitue un moyen efficace de combattre l'irritabilité. Pour les personnes sujettes aux maux de têtes, un massage sur les tempes avec quelques gouttes d'huile de lavande sera d'une grande aide. 

La lavande peut aussi être utilisée par voie interne, tout en conservant ses propriétés médicinales. L'infusion de lavande, à l'arôme fort agréable, demeure une boisson très bénéfique pour les personnes stressées, nerveuses, épuisées, irritables, déprimées, qui souffrent de maux de tête et d'insomnie.

La lavande, une plante qui soulage le corps

Bon nombre de maux physiques peuvent être soulagés, voire enrayés grâce à la lavande. Elle peut être d'un grand secours, notamment pour l'appareil digestif qui doit parfois faire face à des cas de coliques, de flatulences, de gastroentérites, de nausées, d'indigestions, de ballonnements ou encore, de parasites intestinaux. Elle devra alors être consommée en infusion, une à trois fois par jour. 

Certains troubles fréquents de l'appareil respiratoire, comme la toux, le rhume, le nez bouché, la fièvre, la sinusite, les maux de gorge, les spasmes d'origine nerveuse ou même l'asthme peuvent être apaisés grâce à la lavande et son action anti-infectieuse. Elle agira ici en étant diffusée dans l'air ou sous forme d'infusion. 

Le pouvoir désinfectant et cicatrisant de la lavande se manifestera dans des cas de brûlures, de piqûres d'insectes, de coups de soleil, de plaies ou d'eczéma. Ajouté à l'eau de toilette, le vinaigre de lavande:// constitue un remède efficace pour diminuer les problèmes d'acné. Sa préparation est très simple : il suffit de faire macérer 100 grammes de sommités fraîches de lavande dans un litre de vinaigre blanc pendant huit jours. 

Les rhumatismes qui, en plus d'être particulièrement douloureux, peuvent raidir et déformer les plus petites articulations du squelette humain, engendrent chez certains des douleurs aiguës. Les effets décontractant et analgésique de l'huile essentielle de lavande peuvent atténuer ces douleurs ainsi que les courbatures musculaires. On l'utilisera alors dans l'eau du bain, en friction ou en cataplasme aux endroits sensibles. Pour les femmes souffrant de troubles menstruels, il est bon de savoir que la lavande est une plante emménagogue, c'est-à-dire qu'elle régule et facilite le cycle menstruel.

Quelques conseils pour planter et entretenir des plants de lavande

La lavande officinale angustifolia s'adapte presque partout à partir du moment où l'on choisit une variété qui saura s'acclimater à sa future région d'accueil. La lavande plantée dans une région qui connait des hivers très froids devra être entièrement recouverte de dix centimètres de paille ou de branches de sapins afin d'être isolée du froid et survivre à la période hivernale. Le sol doit être bien drainé ; il ne faut donc pas hésiter à ajouter des graviers et du sable à une terre trop lourde et compacte. 

Mis à part l'arrosage régulier nécessaire aux racines au cours du premier été, la lavande ne nécessite pas d'arrosage particulier. Toutefois, si l'absence de pluie persiste trop, arrosez généreusement vos plants. Évitez, autant que possible, de planter d'autres plantes à proximité de votre lavande. Une fois la période de floraison terminée et les fleurs séchées, les plants doivent être taillés en forme de boule. L'on coupe généralement toute la partie fleurie de la tige, jusqu'au feuillage. Cette coupe doit avoir lieu à la fin du mois d'août au plus tard, afin de laisser le temps à la plante de cicatriser. 

La lavande peut également être cultivée en pot, à conditions que celui-ci soit muni de trous pour le drainage et qu'il soit de bonne dimension. Il faut donc suivre l'évolution du plant régulièrement et adapter la taille du pot au fur et à mesure. Tant que les trois premiers centimètres de terre ne sont pas secs, il n'est pas nécessaire d'arroser la plante. Dès que la température le permet, le plant doit être mis à l'extérieur. La lavande a besoin d'un minimum de six d'heures de soleil quotidiennement.

Saturday 24 January 2009, a 13:31
LA MELISSE
 


Usage thérapeutique 

Nom arabe : Mélisse = Trandjane.

Elle était très appréciée au XIXe siècle pour ses propriétés digestives et infusée elle offre une tisane apaisante. De plus elle renferme une essence qui est un tonique nerveux. Il était fabriqué avec les feuilles de mélisse fraîches un alcoolat appelé eau de mélisse ou Eau des Carmes.

Les polyphénols de la mélisse sont antiviraux : contre l'herpès qui produit des vésicules blanchâtres, une infusion appliquée régulièrement sur les lésions élimine les éruptions en quelques jours et en réduit la fréquence d'apparition[1].


Elle a toujours été associée aux abeilles. « Mélissa » vient d'un mot grec signifiant feuilles d'abeilles, et cette plante a en outre les mêmes propriétés toniques et curatives que le miel et la gelée royale. On affirmait qu'elle «éloignait toute tristesse ».
La préparation est la suivante : infusion de feuilles, contre la dépression, l'épuisement nerveux, l'indigestion (préférez les feuilles fraîches.

Saturday 24 January 2009, a 12:43
L'ANIS VERT EN ARABE HABET EHLAWA
 


Usage thérapeutique

En infusion, les graines donnent une tisane aux propriétés stimulantes et carminatives, conseillée pour les ballonnements, les digestions difficiles, l'aérocolie et les renvois.

Saturday 24 January 2009, a 12:32
LE BASILIC EN ARABE AHBAK
 


Utilisation

  • Partie utilisée : feuilles et sommités fleuries
  • Propriété : Stomachique, carminatif, lactagogue, stupéfiant léger
  • Mode d'emploi : Infusion, poudre, essence, oenolé, cataplasme

Sédatif, antispasmodique des voies digestives, diurétique, antimicrobien, contre l'indigestion et en tant que vermifuge. Il éloignerait les moustiques et c'est un remède contre l'héméralopie.

Le basilic possède aussi des vertus narcotiques.



Saturday 24 January 2009, a 12:28
LA PASSIFLORE EN ARABE NOUAR ESSAA
 


Les fleurs sont connues en phytothérapie pour leur action sédative. La grenadille (Passiflora edulis) donne un fruit comestible à la saveur acidulée (le fruit de la passion) qui entre dans la composition de sorbets, de jus ou de coulis.


La passiflore a tout de même fait l'objet de quelques études récentes; ses propriétés anxiolytiques semblent sur la voie d'être confirmées. Elle serait notamment utile pour soigner l'extrême anxiété causée par le sevrage du cannabis, des opiacées ou de l'alcool. On croit aussi qu'elle peut soigner l'azoospermie, c'est-à-dire l'absence de spermatozoïdes dans le sperme, ainsi que la stérilité et la baisse de libido dont souffrent bien souvent les grands consommateurs d'alcool ou les fumeurs invétérés...

Quant au jus du fruit, ils s'en servaient pour soigner les douleurs oculaires. Les feuilles broyées avaient la réputation de soulager les hémorroïdes, les brûlures et les éruptions cutanées.

Saturday 24 January 2009, a 12:19
L'ARBOUSIER EN ARABE LINGE
 


L'ARBOUSIER

L'arbousier c'est le  sasnou ou lindj, il arrête l'hémorragie qu'elle qu'en soit la provenance, administrée à l'intérieur. On mâche sa feuille contre le mal de dents.

On rapporte le fait suivant : le prophète (que le salut soit sur lui) se plaignant du mal de dents, il lui fut annoncé par révélation qu'il ait à manger de l'arbousier.


Il porte aussi le nom de henné rouge quant au mot «sassnou », il est remplacé chez les Kabyles par le mot «sissnou ». On donne aussi à l'arbousier le nom de «quatel abihi » qui signifie meurtrier de son père, et cela en raison de la présence simultanée, sur une même tige, des fruits et des fleurs. Il faut, sans doute, voire une contraction de ces deux mots dans «quathlab » autre nom de l'arbousier.


médicinal-
phytothérapie en décoction de feuilles ou de racines.

Saturday 24 January 2009, a 12:17
LE LIERRE TERRESTRE EN ARABE LEWAII
 

Médicinal, vous avez dit?


  • Traditionnellement, on a largement employé le lierre terrestre pour soigner les affections pulmonaires (bronchites chroniques, asthme) y compris la tuberculose. Il a également servi à soigner l'atonie gastrique, les affections urinaires (calculs) et les leucorrhées. Par voie externe, on l'a utilisé pour soigner les abcès et les furoncles.
  • On prépare une infusion à raison de deux cuillerées à thé de la plante par tasse d'eau. Infuser 10 minutes et prendre 3 ou 4 tasses par jour, entre les repas. On prend la teinture à raison de 4 cuillerées à thé par jour. On peut également extraire le suc frais de la plante et en prendre 40 à 50 g par jour.
  • Les feuilles fraîches seront utilisées en cataplasmes sur les abcès et les furoncles.
  • Pour vos provisions d'hiver, récoltez la plante en fleurs le matin, dès que la rosée est évaporée, et faites-la sécher à l'obscurité sur une toile moustiquaire montée sur un cadre. Conservez-la dans un bocal de verre à l'abri de la lumière et de l'humidité.
  • Avec le millepertuis et la racine d'aunée, le lierre terrestre sert à confectionner une tisane contre la bronchite. Nous reviendrons sur ces deux autres plantes un peu plus tard dans la saison. Pour l'instant, attachez-vous à récolter du lierre en quantité suffisante et à le faire sécher.

propriétés médicinales

Le lierre terrestre est astringent, expectorant et tonique par la présence de tanin, d'une huile essentielle et de vitamine C gtrg

Friday 23 January 2009, a 21:14
LA PRELE EN ARABE DEYLE EL HOUSSANE
 

Voie interne - Traiter les œdèmes post-traumatiques, certains troubles du système urinaire (adjuvant).
Voie externe – Traiter des plaies qui guérissent mal (adjuvant)Renforcer les ongles fragiles et les cheveux cassants; soulager les douleurs et l'œdème rhumatismaux; soigner les fractures; prévenir l'ostéoporose; traiter l'énurésie, la rétention d'eau, certains troubles menstruels.


Voie interne

Oedèmes post-traumatiques, troubles urinaires.

  • Infusion. Plonger 2 g de parties aériennes dans 150 ml d'eau bouillante et laisser infuser durant 10 à 15 minutes.
  • Capsules de poudre séchée. Prendre 1 g à 2 g, trois fois par jour.
  • Extrait fluide (1:1). Prendre 2 ml, trois fois par jour.
  • Teinture (1:5). Prendre 10 ml, trois fois par jour.

Voie externe

Plaies

  • Décoction. Faire bouillir 10 g de plante séchée dans un litre d'eau durant 10 à 15 minutes. Filtrer, laisser refroidir et appliquer en compresses, plusieurs fois par jour.


Friday 23 January 2009, a 21:08
L'ARMOISE EN ARABE DEGOUFTE
 


PROPRIÉTÉS DE L'ARMOISE

Emménagogue, tonique, cholagogue, vermifuge, antispasmodique

 

UTILISATIONS DE L'ARMOISE

Parasites intestinaux, cycle des règles.

 

CONTRE-INDICATIONS

Ne jamais en prendre en cas de grossesse, l'armoise est abortive !!!

Friday 23 January 2009, a 20:52
LE GINGENBRE EN ARABE SKINDJBIR
 



Prévenir la nausée et les vomissements provoqués par le mal des transports, le mal de mer, la grossesse, les interventions chirurgicales mineures; soulager les troubles digestifs mineurs.


Soulager les spasmes du tube digestif, les coliques, les gaz intestinaux, les ballonnements, la perte d'appétit, les symptômes du rhume et de la grippe, la migraine et les douleurs rhumatismales.


LE GINGEMBRE
Contre la nausée et le mal
des transports
Mal des transports, nausées, problèmes de digestion
? Le gingembre (skandjbir) fait des petits
miracles ! Il n'entraîne aucune somnolence. Voici
comment l'apprêter.

Pour préparer une décoction de gingembre, il suffit
de couper une racine en rondelles grossières,
sans enlever la pelure, et de faire bouillir pendant 5 à
10 minutes. Gardez le couvercle sur la casserole afin
de conserver les huiles essentielles volatiles. On
verse dans la tasse et on ajoute, pour adoucir, un peu
de miel.

Solution plus pratique pour les voyages en
voiture : mâchez un morceau de gingembre confit. Et
si vous avez mal au coeur au point de ne pouvoir avaler
une simple tisane : placez un morceau de gingembre
frais sous la langue.

Les vertus du gingembre sur le système digestif
sont reconnues : la plante agit comme un antinauséeux,
et elle peut aussi aider à calmer les crampes
intestinales de même qu'à favoriser un bon fonctionnement
du foie.






























Présentation
C'est un blog qui traite un peu la médecine par les plantes.

Envoyer un mail à l'auteur
[ mdsalah23 ]
publicité
commentaire(s)
L’ARTHROSE Remèdes anti-inflammatoires naturels aziza (31/10/2013 17:59)

merci beaucoup sur c...

LA PASSIFLORE EN ARABE NOUAR ESSAA Malek (28/07/2013 08:09)

Bonjour Est ce que ...

Pour avoir des dents blanches taibi (09/10/2012 20:33)

Je vous fait part de...

L'ANIS VERT EN ARABE HABET EHLAWA simo (07/10/2012 22:38)

merci pour se site

Contre les rides. mohcini (05/05/2012 17:06)

salut comment utilis...

LE THYM djamel (30/04/2012 12:23)

Bonjour mohamed mer...

LE THYM Y.Mohamed (10/04/2012 09:44)

Merci

LE THYM Y.Mohamed (10/04/2012 09:42)

Bonjour! Merci po...

Contre les rides. monia (18/03/2012 09:51)

je confirme que le b...

CAILLOUX DANS LA VESICULE BILIERE Michèle Dussault (22/01/2012 17:36)

Bonjour, Je veux ...

Newsletter

Pour vous inscrire à la newsletter de ce blog renseignez votre adresse mail :


mes catégories
plante (1)
traditionnelle (1)
Herbe (1)
Articles précédents
Liste des articles
calendrier
«septembre 2009»
LunMarMerJeuVenSamDim
01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30
archives
2013-02 (1)
2013-01 (1)
2012-11 (1)
2012-10 (2)
2012-07 (1)
2012-05 (18)
2012-03 (1)
2012-01 (1)
2011-10 (1)
2011-09 (1)
2011-08 (2)
2011-05 (1)
2011-04 (2)
2011-02 (2)
2011-01 (6)
2010-12 (1)
2010-09 (1)
2010-07 (3)
2010-02 (1)
2009-12 (10)
2009-11 (2)
2009-10 (1)
2009-09 (5)
2009-05 (3)
2009-04 (6)
2009-01 (28)
Mes autres blogs préférés
Lexique des plantes Français et arabe
LE BLOG DE LA SAGESSE
guide phytosanté
les soins par les plantes
D'autres blogs sur monGenie
0N SE FAIT LA VIE PLUS BELLE -
Liberté Egalité Fraternité
READYTOPLAY
SOLIBLOG
ON VIT UNE EPOQUE FORMIDABLE !
Visites depuis

Le début du mois : 5766

Le mois dernier : 4895

L'ouverture du blog : 84828


** ** © Learnorama - conditions générales - développé par Learnorama - Contact